5 mai 2022 4 05 /05 /mai /2022 15:25
Partager cet article
Repost0
17 janvier 2020 5 17 /01 /janvier /2020 11:48

Vous trouverez une émission de France culture qui a une approche historique sur le sujet et ma réflexion sur cette question est destinée à vous éclairer davantage...

Puisque lorsque nous naissons nous possédons une zone dans notre cerveau qui est destinée à l’esthétique, (qui d'ailleurs s'active de bas en haut quand nous reconnaissons le beau),puisque notre cerveau nous délivre des récompenses en envoyant de la dopamine quand nous reconnaissons le beau : vous comprendrez que le beau à la fois nous fait du bien, mais aussi favorise notre activité cognitive.


Une recherche de 10 ans du neuroscientifique Helmut Ledder intitulée  "Ten years of a model of aesthetic appreciation and aesthetic judgements: The aesthetic episode – Developments and challenges in empirical aesthetics" montre notamment que le néophyte voit l'art comme la représentation du beau et que ses critères vont être influencés par ses expériences personnelles, ses influences culturelles, contextuelles et émotionnelles..


Fiodor Dostoïevski écrivait "La beauté sauvera le monde"

Partager cet article
Repost0